SEPTIEME CIEL

mardi 24 février à 21h
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse


Date de sortie : 5 novembre 2008
Réalisé par Andreas Dresen
Avec
  Ursula Werner, Horst Rehberg,
    Horst Westphal, ...
     
Film allemand.
Genre : Drame
Titre original : Wolke Neun
(en allemand: 9ème nuage)

Durée : 1h 33min.
Année de production : 2008
Distribué par ASC Distribution

Synopsis :

Elle ne l'a pas cherché. C'est arrivé comme ça. Des regards à la dérobée, une attirance. Pourtant, il n'était pas prévu que ça arrive. Inge a dépassé les 60 ans. Elle est mariée depuis 30 ans et aime son mari. Mais Inge est attirée par cet homme plus âgé, Karl, qui a déjà 76 ans. Le coup de foudre. L'amour physique. Et d'un coup, elle se sent comme une jeune fille...

Secrets de tournage
Un message bien reçu
L'actrice, Ursula Werner parle de l'acceuil du film: "C'est quelque chose de formidable pour moi d'avoir eu l'occasion de jouer un rôle qui touche véritablement les coeurs mais aussi les esprits. Les réactions l'ont bien montré lors de la projection ici à Cannes. Les femmes et les hommes sont vraiment prêts à saisir cette réalité, et ce film a été applaudi. [...]

Un thème original
Le film aborde le thème de la sexualité chez le 3ème âge, thème en général occulté car a priori "anti-esthétique". Le réalisateur, Andreas Dresen a voulu y porter un regard sensible et réaliste: "Je voulais aussi montrer que les gens âgés normaux sortent ensemble, font l'amour, se touchent, et n'ont pas de timidité à montrer leurs corps; qui ne sont plus des corps jeunes mais qui à leur manière [...]     suite de l'article
sur



Septième ciel peut être un film dérangeant. A cause de l'âge des protagonistes de cette idylle : elle a 60 ans, et Karl, l'irrésistible célibataire en a 76.
Mais ces considérations sont à mille lieues de ce qui préoccupe Andreas Dresen, et le piège dans lequel le spectateur est invité à ne pas tomber est de refuser le spectacle de ces corps vieillis, de condamner cette histoire d'amour pour l'unique raison qu'elle touche deux personnes du troisième âge,
  . . .   le cinéaste nous invite à regarder cette histoire d'amour comme une histoire d'amour, à accepter que des sexagénaires aient un coup de foudre [...]   un excellent article dans