Sri Lanka national handball team

mardi 10 novembre 2009 à 21h
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse




Date de sortie : 19 août 2009
Réalisé par Uberto Pasolini
Avec
  Dharmapriya Dias ,
  Gihan de Chickera, Dharshan Dharmaraj
Titre original: Machan (amitié en cingalais)
Long-métrage italien, sri-lankais, allemand.
Genre : Comédie
Durée : 1h 40min.
Année de production : 2008

Synopsis : D'après une histoire vraie

Sri Lanka National Handball Team raconte l'incroyable histoire vraie de 23 personnes qui se sont faits passer pour l' équipe national de Handball du Sri Lanka. En septembre 2004, on pouvait voir dans un journal une petite dépêche signalant la disparition de l'équipe nationale de handball du Sri Lanka, lors d'un tournoi organisé dans la ville de Wittislingen, en Bavière. A cette annonce, le gouvernement du Sri Lanka fit part de son étonnement : le pays n'a ni fédération, ni équipe ni même de club de handball... Et pour cause, ces 23 personnes avaient réussi à berner tout le monde, de la douane aux organisateurs du tournoi, en se faisant passé pour l'équipe nationale du Sri Lanka de Handball. Une fois en Allemange, et après avoir disputé quelques matchs, ils se sont volatisés en laissant un simple mot : " On aime l'Allemagne. Merci pour tout ". Leur but était atteint : le début d'une nouvelle vie, meilleure.

Stanley et Manoj essaient désespérément d'obtenir un visa pour l'Allemagne, jusqu'au jour où Stanley tombe par hasard sur une invitation à un tournoi international de handball en Bavière. Les deux amis décident de monter leur équipe. Sauf que ce sport est inconnu au Sri Lanka et que tout le monde veut profiter de cet aller simple... Le pire, c'est que c'est une histoire vraie ...


Une réussite

La plupart des acteurs sont des non-professionnels et le film n'a pas bénéficié d'un grand budget. Cependant, au festival de Venise où il a été récompensé, tout le monde a été d'accord pour dire que le film est une réussite grâce à l'intelligence avec laquelle il aborde le thème de l'immigration. article


De la fiction à la réalité

Si le film est basé sur un fait réel, l'histoire s'est répétée sur le tournage. En effet, alors que toute l'équipe était en Allemagne pour deux semaines de tournage, un des acteurs Sri Lankais s'est mystérieusement volatilisé, lui aussi avide d'une vie meilleure. Le producteur Prasanna Vithanage se souvient : " fidèle à la vision d'Uberto du désespoir des ouvriers Sri Lankais et de leur désir d'aller chercher une vie meilleure à l'Ouest, un des acteurs a disparu de sa loge (...), il avait cependant eu la bonne grâce de finir le tournage avant de passer de l'autre côté ".