Nostalie de la Lumiere  

Mardi 30 novembre 2010 21h
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse


             


Réalisé par Patricio Guzmán
Avec Patricio Guzmán
Long-métrage espagnol, allemand, français, chilien.
Genre : Documentaire
Titre original : Nostalgia De La Luz
Date de sortie : 27 octobre 2010
Durée : 1h 30mn.
Année de production : 2010
Distribué par Pyramide Distribution
VO

Synopsis :

Au Chili, à trois mille mètres d'altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d'Atacama pour observer les étoiles. Car la transparence du ciel est telle qu'elle permet de regarder jusqu'aux confins de l'univers. C'est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature. Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d'une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparu …


Secrets de tournage

Festival de Cannes
Nostalgie de la lumière a été présenté en séance spéciale hors compétition au Festival de Cannes 2010.


Un habitué de la Croisette

Nostalgie de la lumière est le troisième film que le réalisateur Patricio Guzmán présente au Festival de Cannes, après Le Cas Pinochet (2001) et Salvador Allende (2004).


Lieu de tournage

Le film se déroule dans le désert d’Atacama, au Chili, pays d’origine du réalisateur.


Un projet de longue haleine

Il aura fallu quatre années au réalisateur pour mener à bien son projet.


Une critique politique sous-jacente

Sous son air de documentaire astrologique et métaphysique se cache une critique du régime d'Augusto Pinochet qui a laissé le Chili meurtri après sa chute. Un thème fort au centre de la filmographie du réalisateur.


Les intentions du réalisateur

« En vérité, je ne voulais pas faire une « description du désert ». Je voulais trouver des éléments nouveaux pour reparler du passé. C’est ainsi que je me suis concentré sur les observatoires astronomiques. J’ai une passion pour l’astronomie depuis l’adolescence. »


Un réalisateur expérimenté

Nostalgie de la lumière est le sixième film du réalisateur Patricio Guzmán dont la carrière s’étale sur trente-sept années.         article
sur


"Nostalgie de la lumière" : un chef-d'oeuvre à la sérénité cosmique

Patricio Guzman est l'un des principaux chroniqueurs cinématographiques de l'histoire contemporaine chilienne. On sait à quel prix ce travail fut rendu possible : emprisonné par le régime de Pinochet lors du coup d'Etat de 1973, finalement relâché, il choisit l'exil, à Paris, comme son compatriote Raoul Ruiz (tous deux sont nés en 1941), maître de la fiction baroque. Guzman ne cessera quant à lui de revenir à son pays par la voie du documentaire politique, depuis La Bataille du Chili (1979) jusqu'à Salvador Allende (2004).
        article sur