Les Nouveaux chiens de garde

le mardi 6 mars 2012 19h30
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse


       



Réalisé par Gilles Balbastre, Yannick Kergoat
Avec Arlette Chabot, Laurence Ferrari,
      David Pujadas,
Long-métrage Français
Genre : Documentaire
Durée : 1h 44mn.
Année de production : 2011
Date de sortie : 11 janvier 2012
Distributeur : Epicentre Film



Synopsis :

Les médias se proclament "contre-pouvoir". Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.
En 1932, l’écrivain Paul Nizan publiait Les chiens de garde pour dénoncer les philosophes et les écrivains de son époque qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en véritables gardiens de l’ordre établi.
Aujourd’hui, les chiens de garde sont journalistes, éditorialistes, experts médiatiques, ouvertement devenus évangélistes du marché et gardiens de l’ordre social. Sur le mode sardonique, LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE dénonce cette presse qui, se revendiquant indépendante, objective et pluraliste, se prétend contre-pouvoir démocratique. Avec force et précision, le film pointe la menace croissante d'une information produite par des grands groupes industriels du Cac40 et pervertie en marchandise.         article
sur

"Les Nouveaux Chiens de garde" : en surveillant les surveillants

En 1997, l'écrivain Serge Halimi, devenu depuis directeur du Monde diplomatique, publiait un livre qui eut un certain retentissement : Les Nouveaux Chiens de garde. Inspiré des Chiens de garde, publié en 1932 par Paul Nizan, l'ouvrage est une dénonciation virulente de l'inféodation des grands médias, et plus particulièrement de leurs vedettes, aux puissances capitalistes.
Réactualisé en 2005, ce livre inspire aujourd'hui un film qui en reprend les principaux arguments. Les deux auteurs ne font pas mystère de leur parti-pris et adoptent en conséquence la méthode qui lui sied : la charge. Celle-ci s'exerce, non sans un certain humour, selon deux axes d'accusation privilégiés : la connivence entre journalistes-stars et establishment politico-financier, et la perte d'indépendance de la plupart des médias, tombés dans l'escarcelle de groupes financiers.
Nombre d'arguments, frappés au coin du bon sens ou nourris par la pensée critique du sociologue Pierre Bourdieu, portent. Les exercices évidents d'obséquiosité à l'égard des puissances qui gouvernent les journalistes, la commune origine sociale des journalistes et des politiques, transitant par les mêmes écoles et fréquentant les mêmes cercles, ou encore le nombre relativement restreint d'experts économiques tournant dans les médias sans qu'on précise jamais leur affiliation aux groupes financiers qui les emploient. Voilà des exemples qui méritent, incontestablement, d'être relevés et qui appellent à tout le moins au débat.
Si le film, dont le spectre va de TF1 au Monde, se maintenait à cette hauteur-là, on ne pourrait que se féliciter du rôle d'aiguillon qu'il se propose de jouer. Le problème, c'est que les auteurs troquent souvent l'aiguillon contre la massue. Il s'agit ici d'une question qui engage à la fois la forme et le fond. Montage d'archives, témoignages à charge et discours-maître en voix off constituent une structure peu favorable, en effet, à l'expression du pluralisme des opinions et de la complexité du réel.
    suite:     article sur



Laurent Joffrin se défend: "Ce n'est pas parce que des journalistes côtoient, rencontrent, fréquentent, dans le cadre de leur travail quotidien, des industriels ou des dirigeants politiques, qu'ils sont pour autant inféodés à ces derniers."


21h15 Restauration : soupe corse!

The Descendantsen VOSF

le mardi 6 mars 2012 21h45

   


Réalisé par Alexander Payne
Avec George Clooney, Shailene Woodley, Amara Miller,
Long-métrage Américain
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h 50mn.
Année de production : 2011
Date de sortie : 25 janvier 2012
Distributeur :
      Twentieth Century Fox France



Synopsis :

A Hawaii, la vie d’une famille bascule. Parce que sa femme vient d’être hospitalisée suite à un accident de bateau, Matt King tente maladroitement de se rapprocher de ses deux filles, Scottie, une gamine de dix ans vive et précoce, et Alexandra, une adolescente rebelle de dix-sept ans. Il se demande aussi s’il doit vendre les terres familiales, les dernières plages tropicales vierges des îles, héritées de ses ancêtres hawaiiens. Quand Alexandra lui révèle que sa mère avait une liaison, le monde de Matt vacille. Avec ses deux filles, il part à la recherche de l’amant de sa femme. Durant une semaine essentielle, au fil de rencontres tour à tour drôles, perturbantes et révélatrices, il va finalement prendre conscience que sa principale préoccupation est de reconstruire sa vie et sa famille…         article
sur