Starbuck


27 juin 2012 ( 1h 49min )

Ken Scott

Patrick Huard, Julie Le Breton, Antoine Bertrand

Comédie

Canadien

 

Point de départ
L'intrigue du film se déroule principalement dans le quartier du Mile-End, au centre de la capitale de la région Québec, Montréal. Cet endroit particulier est un carrefour multi-culturel, et les créateurs du film désiraient véritablement le mettre au centre de l'histoire. Ainsi, son style, les couleurs de ses bâtiments et son rythme de vie ont été des références primordiales pour Ken Scott et sa chef décoratrice, Danielle Labrie.

Reprenant un débat qui a secoué l'Amérique du Nord il y a quelques mois, les scénaristes Martin Petit et Ken Scott (pour sa part également réalisateur) sont partis du postulat de base d'un homme ayant une quantité phénoménale d'enfants, en raison de ses multiples dons de sperme dans le passé. De ce point de départ loufoque et propice à la comédie, ils ont utilisé le vide juridique qui existe un peu partout en Amérique du Nord autour de la question de l'anonymat du don pour parler des questions de paternité, de famille, et de la place de l'homme dans ces nouveaux schémas sociétaux.

Exclusivement masculin
Dans leur volonté d'éviter la caricature et de montrer les multiples facettes de la paternité, les créateurs du film ont entouré le personnage principal ( Patrick Huard ) de pères : ses deux frères, l'un heureux de sa paternité, l'autre au contraire dégouté des enfants, puis son ami et avocat qui est également dans cette situation, et enfin son propre père, qui semble être la seule figure rassurante à laquelle se raccrocher. Un univers d'où a été exclue volontairement la mère du héros, pour conserver un point de vue exclusivement masculin sur cette question... exclusivement masculine.

Clichés
Pour définir rapidement tous les nombreux enfants de Starbuck dans le film, Martin Petit et Ken Scott ont procédé dans un premier temps par stéréotypes, pour gagner du temps. Ainsi, dans les premières versions du scénario, les enfants que David Wosniak ( Patrick Huard ) retrouvait s'appelaient l'Handicapé, l'Acteur, l'Homosexuel, la Droguée... Ce n'est que bien plus tard que les deux hommes ont enrichi les personnages et leur ont donnés des noms et des nuances. Par ailleurs, la plupart des jeunes acteurs interprétant les enfants faisaient leur première apparition dans un long métrage de cinéma.
le mardi 2 octobre 2012.