Keep Smiling

le mardi 15 octobre 2013 20h30
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse


           



Réalisé par Rusudan Chkonia
Avec Ia Sukhitashvili,
    Gia Roinishvili, Olga Babluani
Long-métrage Géorgien, français,
  luxembourgeois.
Genre : Comédie dramatique
    Titre original : Gaigimet
Durée : 1h 31mn.
Année de production : 2013
Date de sortie : 14 août 2013
Distributeur : ZED
Récompenses :
      1 prix et 5 nominations

voir la bande annonce  

Synopsis :

À Tbilissi, la télévision géorgienne organise un concours pour élire la "Meilleure Mère de l’année". La gagnante recevra un appartement et 25 000 dollars. Dix mères vont alors s’affronter et tout faire pour ne pas laisser passer cette chance d’accéder à une vie meilleure. Tous les coups sont permis. Une seule règle, garder le sourire.         article
sur

Inspiré d'une histoire vraie

Pour Keep Smiling, Rusudan Chkonia s'est inspirée de la véritable histoire d'une femme rencontrée dans un camp de réfugiés à l'occasion du tournage de son documentaire : "J’ai rencontré une femme extraordinaire, mère de 7 enfants", se souvient la réalisatrice, qui poursuit : "Elle avait participé à un concours de beauté pour tenter de gagner une somme d’argent assez conséquente dont sa famille avait terriblement besoin. Son récit avait tout d’une tragi-comédie et m’a fait immédiatement penser au cinéma."

Une compétition des plus cruelles

Une des scènes du film, montrant une candidate encouragée à raconter la mort de son enfant pour espérer gagner plus de voix, peut surprendre par sa cruauté. Elle est pourtant inspirée d'un fonctionnement qui existe véritablement à la télévision géorgienne. Rusudan Chkonia raconte l'exemple du jeu "Qui veut gagner des millions ?", dont les sommes étaient reversées à des personnes en grande difficulté : "Un malade nécessitant une opération urgente, une personne ou une famille extrêmement démunie... Les téléspectateurs votaient en passant des appels payants (...) Il en est ressorti une compétition acharnée entre tous ces gens miséreux pour être celui qui allait le plus émouvoir le téléspectateur. Pour cela, ils n’hésitaient pas à tout montrer de leurs blessures, à raconter des détails intimes et humiliants sur leur condition."

"Keep Smiling" : en Géorgie, le culte de la mère passé au vitriol     Le Monde.fr | 13.08.2013

Keep Smiling tourne autour d'un concours organisé pour élire la meilleure mère de Géorgie. Conçu en plusieurs étapes, retransmis à la télévision, il promet à celle qui l'emportera une somme de 25 000 dollars (18 800 euros) et un appartement de quatre pièces. Autrement dit, une nouvelle vie, bien meilleure que l'actuelle. Les histoires des candidates ne se ressemblent pas, mais, à l'exception d'une bimbo, épouse d'un parlementaire sponsor du concours, elles vivent toutes dans des conditions misérables. Celle-ci loge dans une chambre d'hôpital avec son mari et ses deux enfants, cette autre dans une pièce unique avec trois petits dont elle est incapable de s'occuper, cette troisième est en passe de se faire expulser de son appartement avec toute sa famille...
La présentation des candidates pourrait être mécanique, elle ne l'est pas. La réalisatrice parvient à capter la vie qui vibre dans chacune des situations, sans jamais tomber dans le pathos. Et à obtenir de ses actrices qu'elles donnent à leurs personnages, tous hauts en couleur, une vérité saisissante.       article sur