Bonjour à tous,

En cette fin d’année, après les projections partagées, les rencontres et autres rendez-vous qui furent très appréciés, c’était l’heure pour l'association Et Pourtant Ça Tourne de vous présenter sa dernière projection pour l’année 2013.

Nous avions le plaisir de vous informer de la diffusion du film :


 «La Danza de la Realidad» d’Alejandro Jodorowsky en présence de l’acteur principal et fils du réalisateur, Brontis Jodorowsky, qui nous a fait l’immense honneur d'inaugurer cette dernière séance.



Ce long-métrage a été projeté lors de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Pendant la cérémonie de clôture il a été nominé pour le prix SACD, le prix Art Cinema Award et pour le Label Europa Cinema.



 PROGRAMMATION AU CINEMA LE FOGATA, ILE ROUSSE
La séance a eu lieu, le Lundi 16 Décembre 2013, 20h30

« La Danza de la Realidad » d’Alejandro Jodorowsky


Durée : 2h10
Sortie nationale : 4 septembre 2013

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.


  Synopsis:
"M'étant séparé de mon moi illusoire, j'ai cherché désespérément un sentier et un sens pour la vie." Cette phrase définit parfaitement le projet biographique d'Alexandro Jodorowsky : restituer l'incroyable aventure et quête que fut sa vie.Le film est un exercice d’autobiographie imaginaire. Né au Chili en 1929, dans la petite ville de Tocopilla, où le film a été tourné, Alejandro Jodorowsky fut confronté à une éducation très dure et violente, au sein d’une famille déracinée. Bien que les faits et les personnages soient réels, la fiction dépasse la réalité dans un univers poétique où le réalisateur réinvente sa famille et notamment le parcours de son père jusqu’à la rédemption, réconciliation d’un homme et de son enfance.

Nous vous avons attendus nombreux pour cette dernière séance de fin d’année.