Monsieur Lazhar

le mardi 30 avril 2013 2013 20h30
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse


           

Bachir Alzarha ... je viens pour le poste
et moi je suis disponible tout de suite ...

!!Ne manquez surtout pas la séance. En effet, Monsieur FELLAG Mohamed nous fait l’honneur de présenter le film M. Lazhar réalisé par Philippe Falardeau. !!


Réalisé par Philippe Falardeau
Avec Mohamed Fellag,
  Sophie Nélisse, Émilien Néron
Long-métrage Canadien.
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h 35mn.
Année de production : 2011
Date de sortie : 5 septembre 2012
Distributeur : UGC Distribution
Récompenses :
      3 prix et 5 nominations
Box Office France :
      130 489 entrées

voir la bande annonce  

Synopsis :

A Montréal, Bachir Lazhar, un immigré algérien, est embauché au pied levé pour remplacer une enseignante de primaire disparue subitement. Il apprend peu à peu à connaître et à s’attacher à ses élèves malgré le fossé culturel qui se manifeste dès la première leçon. Pendant que la classe amorce un lent processus de guérison, personne à l’école ne soupçonne le passé douloureux de Bachir, qui risque l’expulsion du pays à tout moment.         article
sur


Adaptation

Après C'est pas moi, je le jure !, Monsieur Lazhar est la seconde adaptation cinématographique d’une œuvre littéraire pour le réalisateur Philippe Falardeau. Selon lui, l'adaptation comporte un avantage majeur : l’œuvre d'origine a déjà fait ses preuves auprès du public, on prend donc moins de risques que lorsqu'on choisit de porter à l'écran un scénario original, par exemple.


Etroite collaboration

Pour garantir l'authenticité et conserver l'esprit d'origine de la pièce, Philippe Falardeau a travaillé en étroite collaboration avec son auteur Evelyne de la Chenelière, pour l'élaboration du scénario. Le réalisateur revient sur cette expérience, durant laquelle l'écrivain lui a été d'une grande aide : "Je lui ai demandé d’être la gardienne de l’intégrité de son personnage et de me suivre pas à pas. Je voulais qu’elle me ramène à l’ordre chaque fois que j’allais dans une direction qui trahirait l'essence de son personnage."


Un personnage central

Pour Monsieur Lazhar, le réalisateur confesse avoir tout de suite craqué pour la pièce de théâtre dont il s'est inspiré. Il explique : "La mise en scène de Daniel Brière, touchante et dépouillée, m'a probablement aidé à visualiser une œuvre cinématographique". Cependant, une difficulté s'est présentée à lui lors du processus d'adaptation, puisque l'histoire d'origine ne se concentre qu'autour d'un personnage, Bachir, immigré algérien. Le cinéaste a donc dû étoffer le récit en développant davantage les personnages secondaires.


"Monsieur Lazhar" : Fellag à l'école québecoise
    Le Monde.fr | 04.09.2012

      extrait de l'article sur   :



Un beau matin, les élèves d'une école de Montréal découvrent le cadavre de leur institutrice, ... En l'absence d'une réponse de l'Académie, la directrice se rabat sur le premier homme providentiel qui passe ... Un douloureux secret tenaille en effet Monsieur Lazhar, que le spectateur va progressivement découvrir...
Les deux plans du récit finissent ainsi par se répondre de manière de plus en plus étroite pour délivrer une leçon de vie, grave et légère à la fois, empreinte d'un bel humanisme.