Et pourtant ça tourne, c'est parti comme en ’14 ! nous avons le plaisir de vous convier à une séance exceptionnelle, et de vous présente le film,
D’Une École à l’Autre, en présence de sa réalisatrice : Pascale Diez.

Dans cette démarche, nous sommes en partenariat avec
- Le 7ème Art à Furiani le 27 janvier à 18h15,
- Ventu di Mare et Et Pourtant Ça Tourne,
      9h séance scolaire au Cinéma " " (60 élèves de l'école élémentaire, 68 collégiens de Calvi)
      13h30 séance scolaire à Calenzana - toute l'école élémentaire
- CinÉmotion à Porto-Vecchio le 29,
- l’OCCE 2B qui collabore dans les 3 lieux et nous vous proposons un documentaire remarquable, sous l’éclairage de la cinéaste qui est à l’origine du projet.

D’Une École à l’Autre

le mardi 28 janvier 2014 20h30
au cinéma LE FOGATA
Ile Rousse


           



Réalisé par Pascale Diez
Avec acteurs inconnus
Long-métrage Français.
Genre : Documentaire
Durée : 1h 35mn.
Année de production : 2012
Date de sortie : 13 février 2013
Distributeur : Les Films du Paradoxe

voir une bande annonce  
Synopsis :

Pascale Diez démontre les vertus de la mixité sociale. Des mots d'oiseau aux amitiés naissantes, les enfants évoluent jusqu'à vaincre, grâce à l'art, leurs préjugés et leur timidité.

Ils ne se seraient jamais rencontrés sans la volonté d’une poignée d’adultes bien décidés à remédier à l’absence de mélange des populations dans des écoles parisiennes. Quarante-cinq enfants de quartiers différents ont panaché leurs horizons et revu leurs préjugés au cours de l’année scolaire 2010/2011. Ensemble, ils ont créé un spectacle qui reflète la diversité de leurs origines, de leurs cultures et de leurs savoirs. D’une école à l’autre raconte ce parcours avec l’attention d’un jardinier qui regarde germer, grandir et fleurir les plantes dont il prend soin.

De quoi inspirer parents et élus.



  Nous profiterons de la présence de la réalisatrice pour échanger nos idées, nos impressions après la projection.



"D'une école à l'autre" : un projet pédagogique sur l'égalité des chances
    Le Monde.fr | 12.02.2013

Faisant le constat d'une mixité sociale nettement en recul dans les établissements scolaires où elle officie comme intervenante en cinéma, Pascale Diez a imaginé un projet pédagogique, visant à faire de l'égalité des chances, une réalité. Avec la complicité de deux enseignantes investies, la réalisatrice a organisé la rencontre impossible entre une classe située dans le 5e arrondissement de Paris et une autre, basée dans le quartier populaire de Belleville.
L'objectif ? Mettre en place un spectacle de danse où les différentes appartenances culturelles des élèves constitueraient le point sensible de la représentation. Le documentaire décrit les avancées successives du projet,
Il y a d'abord la rencontre pas évidente avec cet "autre" que soi. Face caméra, les élèves des deux classes la commentent, sans détour. Ils racontent les insultes, le rejet mais aussi, pour certains, une amitié prête à éclore. Les ateliers auxquels ils vont participer au Centre national de la danse de Pantin, transcenderont les antinomies et leur permettront d'éprouver pleinement l'altérité.
      article sur