MARDI 14 OCTOBRE 
Pour notre rentrée au 
cinéma le Fogata,
EPÇT court, mais ne lâche rien! et
nous vous proposons un film d’aventures, un vrai bijou !

Un décor de rêve, des montagnards fiers, des femmes extrêmement belles et dignes, avec la musique dans le sang, des clans, des racketteurs, des indépendantistes, des hommes de la loi envoyés depuis la capitale…
C’est…bien sûr, le Kurdistan !!!

MY SWEET PEPPER LAND


A 20h30 LE FILM
DURÉE : 1 h34


Date de sortie : 9 avril 2014
Réalisé par :
Hiner Saleem
Avec      
Golshifteh Farahani,
Korkmaz Arslan,
Suat Usta
Genre : Drame

       

vidéo

Synopsis : Au carrefour de l’Iran, l’Irak et la Turquie, dans un village perdu, lieu de tous les trafics, Baran, officier de police fraîchement débarqué, va tenter de faire respecter la loi.
Cet ancien combattant de l’indépendance kurde doit désormais lutter contre Aziz Aga, caïd local. Il fait la rencontre de Govend, l’institutrice du village, jeune femme aussi belle qu’insoumise...

« Hiner Saleem, le réalisateur, a dû beaucoup regarder Sergio Leone avant de se lancer dans le tournage, ce film est grandiose! D'abord par son intensité qui vous cloue au siège et ne vous lâchera pas après la première scène à l'humour "tarentinienne" (peut-on rire de ce drame?). Ensuite par les deux acteurs principaux, magistraux, même sans considérer la beauté époustouflante de Golshifteh Farahani, le courage du personnage qu'elle incarne est bien au-dessus.
En toile de fond, la lumière colorée des fantastiques paysages de cette région indépendante aux confins du Kurdistan et une bande-son envoutante et originale.La réalité, aussi incroyable soit-elle, est bien présente même si l'on se croit sur une autre planète, à l'image de cette improbable bande de filles armées vivant dans le maquis (il semble qu'elles existent réellement!). »

« Un film féministe, mais qui s'autorise un deuxième héros bien masculin. »

« Ce n'est pas seulement un film engagé: intense émotion à l'état pur garantie! »


Dès 19h30 :

Venez avant la séance, pour prendre un verre, et partager une petite restauration,
le temps de se retrouver avant le film.
Nous prévoyons une soupe et un dessert d'inspiration Kurde grâce
à l'équipe des cuisinières bénévoles occasionnelles de l’association.


RÉSERVATIONS SOUHAITÉES pour le repas.