Soirée exceptionnelle sur les quais d’ILE-ROUSSE    

Avec l’association Et pourtant ça tourne
Et l'aimable participation des Films du Tourbillon

SAMEDI 14 JUIN A PARTIR DE 21H

accueil avec le verre de l'amitié en attendant le coucher du soleil

SOIREE HOMMAGE A PAUL CARPITA


21H30 « Les récréations de Paul Carpita »
Portrait du cinéaste par Laurent Billard - les films du tourbillon - 26’

22H « LE RENDEZ VOUS DES QUAIS »
Un film de Paul Carpita 75’

23H15 «  Des lapins dans la tête » court métrage de Paul Carpita – 16’

En présence d'Anaïs Carpita et de Laurent Billard
Ouvert à tous - projection gratuite 


PAUL CARPITA: Né d'un père docker et d'une mère poissonnier, résistant, membre des FTP, Paul Carpita est avant tout instituteur mais fonde ensuite le groupe Cinepax qui réalise des reportages sociaux et engagés sur la reconstruction de Marseille, sur les manifestations contre la guerre d'Indochine et sur la grande grève des dockers de 1950. Sa filmographie est associée à Marseille, aux dockers, aux luttes syndicales, à la lutte pour la paix, mais aussi à la poésie de l’enfance. Son film le plus important Le Rendez-vous des quais, frappé par une mesure d'interdiction totale en juillet 1955 et saisi dès sa première projection le 12 août 1955, reste censuré jusqu'en 1989. Réhabilités, le film et son auteur feront le tour du monde et permettra à Paul de réaliser un second long métrage : » les sables mouvants »

LE RENDEZ VOUS DES QUAIS: Au début des années 1950, à Marseille, deux jeunes amoureux, Robert et Marcelle, désireux de se marier, cherchent vainement un logement car ils sont encore hébergés par leurs parents respectifs. Robert est docker tandis que Marcelle est ouvrière en biscuiterie. Robert, en refusant de se rallier au groupement syndicaliste de son frère, va devenir la proie d’un manipulateur. Ce dernier, en lui promettant un logement, va l’entraîner aux limites de la compromission lorsque dockers et ouvriers se mettent en grève pour manifester contre la guerre en Indochine.

Ce film, saisi par la police dés la première projection en 1955, reste disparu  jusqu'en 1981. Une histoire unique pour le cinéma français et une réhabilitation tardive  pour un cinéaste de talent.



Des détails ici: 
https://vimeo.com/70119448


LES RECREATIONS DE PAUL CARPITA: portrait du cinéaste produit par les films du tourbillon pour France Corse Via Stella dans la collection "Un certain regard du Sud". 26'. Ce documentaire, plus qu’un portrait du cinéaste, s’attache autour du film « le Rendez-vous des quais » mais aussi de ses formidables courts-métrages, à retracer à travers des  extraits et une  déambulation dans  Marseille,   le parcours original d’un franc tireur au regard d’enfant.



DES LAPINS DANS LA TETE: Court métrage plein de poésie réalisé alors que Paul était instituteur. Un hommage aux cancres et aux poètes que n'aurait pas renié Prévert... 16'

Anaïs Carpita a grandi avec la légende d'un film censuré, détruit puis miraculeusement retrouvé : "Le Rendez-vous des quais", de Paul Carpita, son grand-père. C'est peut-être cela qui lui a donné le goût des histoires.

Anaïs sort diplômée de la Fémis (Scénario) en 2010. Depuis, elle est scénariste sur de nombreux projets de films et de séries TV : elle a notamment collaboré à "Mariage à Mendoza", réalisé par Édouard Deluc ; ainsi qu'à la série créée par Dominique Besnehard, qui sera réalisée par Cédric Klapisch (bientôt sur France 2).

Laurent Billard est documentariste et producteur. 
Au cinéma, il a collaboré à plusieurs films de Claude Berri, ainsi qu'à un film de Roman Polanski, "Tess". 
Il a réalisé de nombreux documentaires, dont celui qui sera projeté à l’occasion de cette soirée.

Bonjour,
Nous nous tenons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Cordialement,
L'équipe d'Et Pourtant ça Tourne.