Cette fois-ci, c'est sur!
En ce temps de crise, EPÇT court toujours, mais ne lâche rien (tant qu’on peut) et pour continuer à décortiquer cette débâcle nous vous proposons une soirée, avec 2 films : dès 18h30, Le Prix à Payer (que nous n'avons pas pu vous montrer la dernière fois),
puis 20H45, Spartacus et Cassandre, le tout commenté par des invités surprises! 

Désolée pour ceux qui n'ont pas vu DISCOUNT, il ne repassera pas.

N’oubliez pas que cette soirée est  
le mardi soir, 14 avril,
et nous vous assurons que les 2 films seront bien projetés! 


Synopsis et détails

L’évasion fiscale à grande échelle, telle que les géants de la nouvelle économie la pratiquent, creuse l’écart des revenus entre les privilégiés et le reste du monde, appauvrit les classes moyennes, et affaiblit les fondations de nos sociétés. Et si le prix à payer était la mort des démocraties ?

Documentaire alarmant et édifiant du canadien Harold Crooks sur ce qui pourrait être l’enjeu majeur des années à venir, que vont devenir nos démocraties face aux enrichissements gigantesques de ces multinationales qui pratiquent l’évitement fiscal…qu’en sera-t-il de nos sociétés de plus en plus égalitaires où les écarts de revenus entre les plus riches et les plus pauvres retrouvent le niveau d’avant la première guerre mondiale

Le film est un peu convenu dans sa réalisation, plutôt une conférence télévisée, pour amorcer un débat que l'on aimerait avoir après cette projection …  pas réellement de révélations mais un regroupement de tous ces maux dont on nous parle quotidiennement...


« Rester à hauteur d’enfant », c’est justement ce que voulait faire Ioanis Nuguet. Du coup son film prend des allures de conte. Un sujet d’aujourd’hui, douloureux et lumineux à la fois, refusant la fatalité de ceux qui sont nés pour n'être chez eux nulle part. Et défend le droit de chaque enfant, même « du voyage », à planter un arbre qu'il pourra voir grandir.

Engagé, au ton très libre et traitant un sujet sensible, ce film est une merveille de justesse entre réalisme et poésie, documentaire et fiction. Cette histoire frappe au coeur, avec deux petits héros éblouissants. Troublant et émouvant.