EPÇT est toujours là, nous ne lâchons rien ! et surtout pendant les fêtes !!
L'automne a démarré sous le signe de la communauté et l'engagement !
L'année se termine pour EPÇT mardi prochain, le 11 décembre, avec le très très
beau film AMIN, en présence de son réalisateur, Philippe FAUCON, à 20h30.


Amin
 À propos du film
...L’esthétique de Faucon, faite de pauses, de silences, de regards, d’ellipses et de concision des scènes, évite toute facilité ou poncif. Une véritable émotion ressort de cette épure, qui n’a rien de sentimentale mais résulte de la compréhension et du partage. Le réel est bien là, mais dégagé de tout naturalisme. C’est le mystère des personnes que chacun capte à sa manière, grâce à l’extrême douceur de la caméra sur les visages, la sobriété des dialogues, l’éclat de vie laissé aux acteurs, la limpidité de l’écriture et du montage. Il en résulte un élargissement, au-delà de la simple thématique de la migration. (lire l'intégralité dans le bilan de Cannes sur les sites Afrimages et Africultures)
Amin est venu du Sénégal pour travailler en France, il y a neuf ans. Il a laissé au pays sa femme Aïcha et leurs trois enfants. En France, Amin n’a d’autre vie que son travail, d’autres amis que les hommes qui résident au foyer.
Aïcha ne voit son mari qu’une à deux fois par an, pour une ou deux semaines, parfois un mois. Elle accepte cette situation comme une nécessité de fait : l’argent qu’Amin envoie au Sénégal fait vivre plusieurs personnes.
Un jour, en France, Amin rencontre Gabrielle et une liaison se noue. Au début, Amin est très retenu. Il y a le problème de la langue, de la pudeur. Jusque-là, séparé de sa femme, il menait une vie consacrée au devoir et savait qu’il fallait rester vigilant.


 Venez avant la séance, à 19h30, vous pourrez prendre un verre et partager une soupe africaine, en discutant avec Philippe, le temps de se restaurer avant le film.

Partenaire pass-cultura de la CC